Pte
Thomas John Blampied

Informations sur naissance

Date de naissance:
30/11/1894
Lieu de naissance:
Trinity, Jersey, Channel Islands

Informations générales

Profession:
Clerk
Religion:
Church of England

Informations service militaire

Pays:
Canada
Force armée:
Canadian Expeditionary Force
Rang:
Private
Numéro de service:
69085
Incorporation date:
24/11/1914
Incorporation nom de lieu:
Saint John, New Brunswick, Canada
Unités:
 —  Canadian Infantry, 26th Bn. (New Brunswick)  (Dernière unité connue)

Informations sur décès

Date de décès:
19/06/1916
Lieu de décès:
Observatory Ridge, Zillebeke, Belgique
Cause du décès:
Killed in action (K.I.A.)
Âge:
21

Mémorial

Ypres (Menin Gate) Memorial
Panneau: Panel 26 - 28.

Points d'intérêt 3

#1 Lieu de naissance
#2 Lieu d'enrôlement
#3 "Lieu de décès"

Mon histoire

Thomas est né en 1894 à Trinity, l'une des 12 paroisses de l'île anglophone de Jersey, fils de Charles Blampied et de son épouse Mary Jane Gallichan. À l'âge de 15 ans, Thomas émigre au Canada. Son frère aîné Clément s'embarque également pour le Canada et se retrouve à Saskatoon, où il travaille comme commis pour la National Drug & Chemical Company. Au moment de son enrôlement, Thomas travaillait comme commis à Saint John, au Nouveau-Brunswick.

En novembre 1914, quelques jours avant son 20e anniversaire, Nicholas s'est enrôlé à Saint John, au Nouveau-Brunswick. Il a été pris en charge par le 26e Bataillon (Nouveau-Brunswick). À la fin de mai 1916, le Corps canadien occupe les hauteurs près de Zillebeke. Sa ligne de front s'étendait du hameau de Hooge jusqu'au pied de la cote 60, en passant par la cote 62 et le mont Sorrel. Les positions entre le mont Sorrel et la cote 62 sont les seuls endroits d'Ypres où les Alliés occupent un terrain plus élevé que les Allemands. C'est là que les Alliés ont planifié une attaque de grande envergure.

Dans la matinée du 2 juin 1916, les positions canadiennes sont démolies par les bombardements et dans l'après-midi, les Allemands font exploser quatre mines.

En face des Canadiens se trouvent les troupes du Royaume de Württemberg. Les Wurtembergeois envahissent les hauteurs et le 6 juin, ils font à nouveau exploser quatre mines. Hooge, à moins d'une heure de marche de la Porte de Menin, est prise sans résistance notable.

Au QG britannique, la sonnette d'alarme retentit. Ypres est sur le point de tomber. De l'artillerie supplémentaire est envoyée en toute hâte dans les Flandres et, soudain, les rôles sont inversés. Après un bombardement intensif, les Canadiens ont repris les hauteurs stratégiquement importantes le 13 juin 1916.

Thomas a été tué au combat le 19 juin 1916, alors qu'il occupait les tranchées nouvellement capturées à Observatory Ridge, Zillebeke. Il a été enterré sur l'Observatory Ridge, avec six camarades de son bataillon, dont Nicholas Lewis De Lorey, qui était également originaire de Saint John et s'était engagé le lendemain de Thomas, et un soldat du 42e Bataillon (Royal Highlanders). Leurs restes n'ont jamais été identifiés et Thomas est commémoré sur la Porte de Menin. Son frère Clément, qui s'était également engagé dans l'armée, a survécu à la guerre et est retourné à Saskatoon. Il y est mort en 1962.

Fichiers 1

Sources 6

"Funerals” (Saskatoon, Star Phoenix, 23/05/1962).
Sources utilisées
Census Returns of England and Wales, 1901 (The National Archives, Kew (TNA), RG13).
https://www.nationalarchives.gov.uk/
Sources utilisées
Passenger Lists, 1865–1935 (Library and Archives Canada, Ottawa (LAC) RG 76-C).
https://library-archives.canada.ca/
Sources utilisées
Personnel Records of the First World War (Library and Archives Canada, Ottawa (LAC) RG 150, Accession 1992-93/166, Box 807 - 56).
https://library-archives.canada.ca/
Sources utilisées
War Graves Registers: Circumstances of Death (Library and Archives Canada, Ottawa (LAC), RG 150, 1992-93/314; Volume Number: 155).
https://library-archives.canada.ca/
Sources utilisées
War Graves Registry: Commonwealth War Graves (Library and Archives Canada, Ottawa (LAC): RG150, 1992-1993/314, Box 39-244; Box: 47).
https://library-archives.canada.ca/
Sources utilisées