Informations sur naissance

Date de naissance:
23/10/1876
Lieu de naissance:
Kilkenny, Kilkenny, Ireland

Informations générales

Profession:
Ouvrier
Religion:
catholique romain

Informations service militaire

Pays:
Canada
Force armée:
Canadian Expeditionary Force
Rang:
Private
Numéro de service:
51077
Incorporation date:
20/11/1914
Incorporation nom de lieu:
Quebec, Quebec, Canada
Unités:
 —  Princess Patricia's Canadian Light Infantry  (Dernière unité connue)

Informations sur décès

Date de décès:
04/05/1915
Lieu de décès:
Bellewaarde Ridge, Zonnebeke, Belgique
Cause du décès:
Killed in action (K.I.A.)
Âge:
38

Mémorial

Distinctions et médailles 2

British War Medal
Médaille
Victory Medal
Médaille

Points d'intérêt 3

#1 Lieu de naissance
#2 Lieu d'enrôlement
#3 "Lieu de décès"

Mon histoire

Jerermiah Bowe est né à Kilkenny, en Irlande, en 1876. Avec son frère James, il a émigré en Nouvelle-Zélande. Mais Jeremiah n'est pas resté. Alors que son frère James est devenu prêtre catholique à Dannevirke, Jeremiah est parti et s'est embarqué pour le Canada en août 1914. Il n'y reste pas longtemps et rejoint l'armée en novembre 1914. Ancien combattant de l'Imperial Light Horse en Afrique du Sud, l'homme de 38 ans a été accepté dans le prestigieux Princess Patricia's Canadian Light Infantry, le dernier régiment privé de l'Empire britannique. Les Patricia's sont affectés à la 27e division britannique.

Au début d'avril 1915, la 27e division relève les troupes françaises autour du bois du Polygone, à Zonnebeke, à l'est d'Ypres. Pendant la deuxième bataille d'Ypres, les attaques allemandes sur leur flanc gauche rendent leurs positions intenables. Le 3 mai, ils sont contraints de prendre de nouvelles positions sur la crête de Bellewaerde. Avec les Allemands à leurs trousses, les nouvelles tranchées sont creusées à la hâte. On a à peine le temps de construire un parados ou parapet. Les Patracias sont encore en train de creuser lorsqu'ils sont témoins d'un exploit de la gründlichkeit allemande. Dans la lumière de l'aube du 4 mai 1915, il semblait que toute la 4e armée allemande descendait la crête près du Westhoek en formation parfaite. De nombreux patriciens sont sortis de leurs tranchées, applaudissant le spectacle. Mais la réalité s'est imposée lorsque les premiers obus sont tombés. Les patriciens sont restés sous le feu de l'artillerie pendant le reste de la journée. En grinçant des dents, ils ont dû regarder leurs positions creusées à la hâte être réduites en miettes. Bien qu'aucune attaque n'ait eu lieu, le bataillon a subi plus de 120 pertes.

Jeremiah était parmi ceux qui ont été tués. Il fut enterré près des positions de la crête de Bellewaerde, avec 109 patriciens, tous morts entre le 4 et le 9 mai 1915. Peu de temps après, la crête a été perdue par les Allemands.

Après la guerre, les restes des 110 patriciens n'ont pas été identifiés. Jerimiah est commémoré sur le monument d'Ypres (Porte de Menin).

Fichiers 3

Sources 6

Hodder-Williams R., Princess Patricia's Canadian Light Infantry: 1914-1919. Volume I (Londen: Hodder and Stoughton, 1923) 50-57.
Sources utilisées
Nancy Wadsworth, Dannevirke Gallery of History, personal communication, 16 January 2023.
Sources utilisées
Personnel Records of the First World War (Library and Archives Canada, Ottawa (LAC) RG 150, Accession 1992-93/166, Box 948 - 13).
https://library-archives.canada.ca/
Sources utilisées
War diaries: Princess Patricia's Canadian Light Infantry (Library and Archives Canada, Ottawa (LAC), RG9-III-D-3, Volume number: 4911, Microfilm reel number: T-10703, File number: 346).
https://library-archives.canada.ca/
Sources utilisées
War Graves Registers: Circumstances of Death (Library and Archives Canada, Ottawa (LAC), RG 150, 1992-93/314; Volume Number: 156).
https://library-archives.canada.ca/
Sources utilisées
War Graves Registry: Commonwealth War Graves (Library and Archives Canada, Ottawa (LAC): RG150, 1992-1993/314, Box 39-244; Box: 48).
https://library-archives.canada.ca/
Sources utilisées