Pte
James Martin Clement Neagle

Informations sur naissance

Année de naissance:
1889
Lieu de naissance:
Port Pirie, South Australia, Australia

Informations générales

Dernière résidence connue:
Hummock Hill, South Australia, Australia
Profession:
Ironworker
Religion:
catholique romain

Informations service militaire

Pays:
Australia
Force armée:
Australian Imperial Force
Rang:
Private
Numéro de service:
2233A
Incorporation date:
11/05/1916
Incorporation nom de lieu:
Adelaide, South Australia, Australia
Unités:
 —  Australian Infantry, 50th Bn.  (Dernière unité connue)

Informations sur décès

Date de décès:
18/10/1917
Lieu de décès:
Celtic Wood, Zonnebeke, Belgique
Cause du décès:
Killed in action (K.I.A.)
Âge:
28

Cimetière

Buttes New British Cemetery, Polygon Wood
Parcelle: XXVIII
Rangée: A
Tombe: 2

Distinctions et médailles 2

British War Medal
Médaille
Victory Medal
Médaille

Points d'intérêt 4

#1 Lieu de naissance
#2 Dernière résidence connue
#3 Lieu d'enrôlement
#4 "Lieu de décès"

Mon histoire

James Martin Clement Neagle était un ferrailleur de 28 ans originaire de Port Pirie, en Australie-Méridionale. Il se porta volontaire en mai 1916 et servit dans le 50e bataillon de l'infanterie australienne dans les Flandres. Il fut blessé au lendemain de la bataille de Messines et fut fortement traumatisé, souffrant de chocs dus aux obus pendant des mois. Il n'a pu rejoindre son unité que le 7 octobre 1917.

Après avoir vu des combats pendant la bataille du bois du Polygone (26 septembre - 3 octobre 1917), la 4e Division australienne prit part à la première bataille de Passchendaele (12 octobre 1917). Ces deux attaques étaient des étapes de la troisième bataille d'Ypres. Cette dernière fut menée par la 12e Brigade de la 4e Division australienne. La brigade ne parvint pas à capturer son objectif à l'éperon de Keiberg et fut obligée de se retirer. Dans l'ensemble, la première bataille de Passchendaele avait été un échec total. Les pertes étaient élevées tout au long de la ligne, et aucun gain significatif n'avait été réalisé.

Le jour suivant, le 50e Bataillon australien releva le 49e Bataillon australien sur la ligne de front près du hameau de Nieuwemolen et de Defy Crossing. Les bombardements allemands sur les positions du bataillon furent persistants pendant les jours suivants. Pendant ce temps, le 50e Bataillon a commencé à câbler la ligne de front. Ce travail fut achevé à l'exception d'une centaine de mètres le 18 octobre 1917. De 22 h 15 à 5 h 45, l'artillerie allemande bombarda constamment la ligne de front et l'arrière du 50e Bataillon. Des obus à gaz et des obus explosifs ont été tirés sur les positions du bataillon. Le Bataillon fut relevé sur la ligne de front le jour suivant.

Le soldat de deuxième classe James Martin Clement Neagle fut tué au combat le 18 octobre 1917. Il fut enterré dans le champ sur la crête de Broodseinde près de Celtic (D.29.d.40.20). L'emplacement de sa tombe d'origine se trouvait à environ 2 kilomètres au sud de la position du 50e Bataillon. Cela peut indiquer que le soldat Neagle a pu être tué alors qu'il était déployé comme messager ou alors qu'il aidait une autre unité plus loin sur la ligne. Ses restes ont été exhumés après la guerre et ont été enterrés dans le nouveau cimetière britannique de Buttes, dans le bois du Polygone.

Fichiers 1

Sources 4

50th Infantry Battalion (Australian War Memorial, Campbell (AWM), AWM4 23/67/16).
https://www.awm.gov.au/
Sources utilisées
Chris McCarthy, Passchendaele: The Day-by-Day Account (London, Uniform, 2018), 128-129.
Sources utilisées
First Australian Imperial Force Personnel Dossiers, 1914-1920 (National Archives of Australia, Canberra (NAA), B2455).
https://www.naa.gov.au/
Sources utilisées
National Archives of Australia
http://recordsearch.naa.gov.au/SearchNRetrieve/Interface/SearchScreens/BasicSearch.aspx
Sources utilisées

Complément d’informations 3