Pte
Franklin Mager Keffer

Informations sur naissance

Date de naissance:
17/10/1893
Lieu de naissance:
Hespeler, Waterloo, Ontario, Canada

Informations générales

Profession:
Étudiant, enseignant
Religion:
Methodist

Informations service militaire

Pays:
Canada
Force armée:
Canadian Expeditionary Force
Rang:
Private
Numéro de service:
A/11083
Incorporation date:
18/03/1915
Incorporation nom de lieu:
Saskatoon, Saskatchewan, Canada
Unités:
 —  Princess Patricia's Canadian Light Infantry  (Dernière unité connue)

Informations sur décès

Date de décès:
02/06/1916
Lieu de décès:
Sanctuary Wood, Zillebeke, Belgique
Cause du décès:
Killed in action (K.I.A.)
Âge:
22

Mémorial

Ypres (Menin Gate) Memorial
Panneau: Panel 10.

Points d'intérêt 3

#1 Lieu de naissance
#2 Lieu d'enrôlement
#3 "Lieu de décès"

Mon histoire

Franklin est né le 17 octobre 1893 à Hespeler, dans le comté de Waterloo, en Ontario. Il a fait ses études au Galt Collegiate Institute et à l'Université de la Saskatchewan à Saskatoon. Il a également enseigné en Saskatchewan avant de s'enrôler. En mars 1915, le jeune homme de 21 ans s'est enrôlé à Saskatoon, en Saskatchewan, et a été affecté au renforcement du Princess Patricia's Canadian Light Infantry.

À la fin du mois de mai 1916, la 3e Division canadienne, qui avait récemment été renforcée par le Princess Patricia's Canadian Light Infantry, défendait les environs du Mont Sorrel, l'un des rares terrains élevés à l'est d'Ypres qui était aux mains des Alliés.

Dans la matinée du 2 juin 1916, les positions canadiennes sont démolies par les bombardements et dans l'après-midi, les Allemands font exploser quatre mines. Des sacs de sable, des mitrailleuses et des défenseurs furent projetés en l'air dans un fracas assourdissant. La ligne entière disparaît en un instant. C'est le signal pour le XIIIe corps d'armée allemand (Royal Württemberg). En quatre vagues, ils envahissent les lignes du Mont Sorrel à Tor Top. Aidés par des lance-flammes, ils rencontrent peu de résistance. Après un bombardement d'une rare intensité et d'une grande précision, seuls de petits groupes de Canadiens étaient encore en mesure de résister, car les violents bombardements avaient mis hors d'usage presque toutes les mitrailleuses. Avec tous les efforts du monde, les Patricias dans le bois du Sanctuaire ont pu repousser l'attaque, bien que leur compagnie de droite, qui se trouvait dans la ligne au nord de Tor Top et qui a subi le plus gros de l'attaque, ait été pratiquement anéantie.

En quelques heures, les Allemands contrôlaient toutes les positions, du Mont Sorrel à Tor Top. Croyant que la résistance des Alliés avait été brisée, ils descendirent de la crête, mais ils rencontrèrent une nouvelle résistance du bataillon de réserve à Zillebeke et à Maple Copse et il fut décidé d'abandonner toute nouvelle attaque.

Les pertes parmi les bataillons canadiens de la ligne de front sont terribles. Du 2 au 4 juin, les Patricia's comptaient une centaine de disparus. Ils parviennent toutefois à s'accrocher à leurs positions dans le bois du Sanctuaire. Franklin, 22 ans, a été tué quelque part entre le 2 et le 4 juin 1916. Il a été enterré sur le champ de bataille, sous un panneau portant son nom. L'emplacement de sa tombe a été perdu par la suite et ses restes n'ont jamais été identifiés. Frank est commémoré sur le mémorial d'Ypres (Porte de Menin).

Quatre mois plus tard, son jeune frère Ernest Keffer fut tué à Courcelette, dans la Somme. Il n'y a aucune trace de son enterrement.

Fichiers 1

Sources 6

Cook T., Shock Troops: Canadians fighting the Great War 1917-1918. Volume II (Toronto, Penguin Canada, 2008), 351-354.
Sources utilisées
Hodder-Williams R., Princess Patricia's Canadian Light Infantry: 1914-1919. Volume I (Londen, Hodder and Stoughton, 1923) 136.
Sources utilisées
Personnel Records of the First World War (Library and Archives Canada, Ottawa (LAC) RG 150, Accession 1992-93/166, Box 5032 - 41).
https://library-archives.canada.ca/
Sources utilisées
War Graves Registers: Circumstances of Death (Library and Archives Canada, Ottawa (LAC), Record Group Number: RG 150, 1992-93/314; Volume Number: 200).
https://library-archives.canada.ca/
Sources utilisées
War Graves Registry: Commonwealth War Graves (Library and Archives Canada, Ottawa (LAC), RG150, 1992-1993/314, Box 39-244; Box: 85).
https://library-archives.canada.ca/
Sources utilisées
Waterloo Region Generations, A record of the people of Waterloo Region, Ontario.
https://generations.regionofwaterloo.ca/getperson.php?personID=I82022&tree=generations
Sources utilisées