Informations sur naissance

Date de naissance:
04/03/1889
Lieu de naissance:
Donagheady, County Tyrone, Irlande du Nord, Royaume-Uni

Informations générales

Profession:
Ouvrier
Religion:
Presbyterian

Informations service militaire

Pays:
Canada
Force armée:
Canadian Expeditionary Force
Rang:
Private
Numéro de service:
432667
Incorporation date:
11/01/1915
Incorporation nom de lieu:
Edmonton, Alberta, Canada
Unités:
 —  Canadian Infantry, 49th Bn. (Edmonton)  (Dernière unité connue)

Informations sur décès

Date de décès:
05/06/1916
Lieu de décès:
Sanctuary Wood, Zillebeke, Belgique
Cause du décès:
Killed in action (K.I.A.)
Âge:
27

Mémorial

Points d'intérêt 3

#1 Lieu de naissance
#2 Lieu d'enrôlement
#3 "Lieu de décès"

Mon histoire

Robert Hamilton, un ouvrier irlando-canadien, est tombé près de Zillebeke le 5 juin 1916. Robert est né en 1889 dans le comté de Tyrone, en Irlande du Nord. Jeune homme, il a émigré au Canada. Dans l'espoir d'y construire une vie meilleure.

En janvier 1915, Robert s'est enrôlé à Edmonton, en Alberta. Il a été affecté au 49e Bataillon (Edmonton) de l'infanterie canadienne, qui faisait partie de la toute nouvelle 3e Division canadienne.

Fin mai 1916, le Corps canadien occupe les hauteurs près de Zillebeke. Sa ligne de front s'étend du hameau de Hooge jusqu'au pied de la cote 60, en passant par la cote 62 et le mont Sorrel. Les positions entre le mont Sorrel et la cote 62 sont les seuls endroits d'Ypres où les Alliés occupent un terrain plus élevé que les Allemands. C'est là que les Alliés ont planifié une attaque de grande envergure.

L'attaque allemande du matin du 2 juin marque le début de la bataille du Mont Sorrel. Après un bombardement intensif, les Allemands font exploser quatre mines au Mont Sorrel dans l'après-midi. Les troupes du Württemberg ont alors envahi les hauteurs.

Des renforts canadiens, dont le 49e bataillon, sont envoyés en urgence sur le front. Après avoir marché toute la nuit, ils lancent une attaque improvisée à la hâte. Sur les positions de départ, la confusion règne. Les bataillons canadiens se lancent à l'attaque un par un, sans savoir si les hommes à côté d'eux pourront suivre. Entre-temps, il fait grand jour. Les bombardements sont meurtriers. Seuls de petits groupes parviennent à atteindre les lignes allemandes. Les Canadiens n'ont pas réussi à reprendre les hauteurs mais ont pu se retrancher au pied de la crête.

Le 49e Bataillon avance à travers Yeomanry Post jusqu'au bois du Sanctuaire. C'est l'une des rares unités à avoir pris pied dans la ligne allemande. Dans la nuit du 4 au 5 juin 1916, l'unité est relevée. Ses pertes sont lourdes. Le bataillon comptait 45 tués, 257 blessés et 69 garçons étaient portés disparus.

Robert Hamilton, 27 ans, était l'un des disparus. Il est commémoré sur le mémorial d'Ypres (Porte de Menin).

Sources 5

Census of Ireland 1901/1911 (The National Archives of Ireland, Dublin (NAI)).
https://www.nationalarchives.ie/
Sources utilisées
Personnel Records of the First World War (Library and Archives Canada, Ottawa (LAC) RG 150, Accession 1992-93/166, Box 3987 - 39 Item Number: 441011).
https://www.bac-lac.gc.ca/eng/discover/military-heritage/first-world-war/personnel-records/Pages/search.aspx
Sources utilisées
War diaries - 49th Canadian Infantry Battalion (Library and Archives Canada, Ottawa (LAC), RG9-III-D-3, Volume number: 4940, Microfilm reel number: T-10747, File number: 440).
https://www.collectionscanada.gc.ca/
Sources utilisées
War Graves Registers: Circumstances of Death (Library and Archives Canada, Ottawa (LAC), Record Group Number: RG 150, 1992-93/314; Volume Number: 188).
https://www.bac-lac.gc.ca/eng/discover/mass-digitized-archives/circumstances-death-registers/Pages/circumstances-death-registers.aspx
Sources utilisées
War Graves Registry: Commonwealth War Graves (Library and Archives Canada, Ottawa (LAC), RG150, 1992-1993/314, Box 39-244; Box: 75).
https://www.bac-lac.gc.ca/eng/discover/mass-digitized-archives/commonwealth-war-graves-registers/pages/commonwealth-war-graves-registers.aspx
Sources utilisées